L'Historique de l'AFSVFP

L'Historique de l'AFSVFP

HISTORIQUE
Origine : 1980 / 1983Alors que le Comité Français pour le Fair Play (CFFP) existait depuis 1973, fondé et présidé par Jean Borotra, à l'instar du Comité International pour le Fair Play (CIFP-1964), Nelson Paillou (FFHB) et l'Union Syndicale des Journalistes Sportifs de France (USJSF), animée par Jacques Ferran et Jacques Marchand, ont incité d'autres grands dirigeants fédéraux, Fernand Sastre (FFF), Philippe Chatrier (FFT), Robert Busnel (FFBB), Albert Ferrasse (FFR), Pierre Desaissement (UFOLEP), Jean Talbot (FNSU), ainsi que le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), à créer une association nationale pour lutter contre la violence qui apparaissait en France dans le sport et autour du sport.
* Le 01-07-1980 à Paris dans le cadre de l'AICVS, 15 grandes fédérations ont fondé l'Association Française pour un Sport sans Violence (AFSV) : Président : Fernand Sastre.
* Le 06-01-1983, sous l'impulsion de Nelson Paillou (Président du CNOSF) et de Robert Pringarbe (Secrétaire Général du CFFP), les deux entités françaises - le CFFP et l'AFSV - ont été unifiées en une seule association ainsi nommée :
- Association Française pour un Sport sans Violence et pour le Fair Play (AFSVFP).
1983 / 1994 : Président : Robert Pringarbe / Secrétaire Général : Bernard Lapasset, puis Jean Sylvestre / Trésorier : André Catelin / Vice-présidents, Robert Founs, Jacques Marchand, René Moustard, Nelson Paillou (Président du CNOSF), Fernand Sastre, Jean Talbot…/ Administrateurs : Pierrette Astruc, Emile Borie, Jean-François Brisson, Philippe Chatrier, Pierre Comte-Offenbach, Michel Dailly, Alain Danet, Pierre Desaissement, Annie Daisson-Verduron, Roger Debaye, Maurice Dubost, Jean Durry, Martine Duparc, Jean-Pierre Fleutiaux, Christian Garrabos, Jacqueline Gaugey, Jean-Pierre Georges, Ernest Gibert, Jean-Paul Grandière, Mustapha Guémache, Dominique Guette, Pierre Guénault, Pierre-Paul Heckly, Bernard Lacour, Jean Lafargue, René Lavergne, Josiane Litaudon, Michel Mahé, Edouard Marionneau, Liliane Meunier, Noël Mazzucotelli, Joseph Mercier, Geoffroy de Navacelle, Paul Parent, Maurice Peluchon, Michel Pouteau, Jean Rodenfuser, Pierre Rostini, Henry Tournadre, Janine Valentini…avec Albert Bégards (1985) et Christian Blareau (1989), apportant les compétences ciblées de l'Association Avec Panache.
* En 1984, l'AFSVFP a obtenu l'agrément du Ministère et, en 1989, le CNOSF lui a conféré une « Délégation de mission permanente ».
* En 1988, un Diplôme d'honneur décerné par l'UNESCO a distingué une première série d'actions innovantes : entretiens, colloques, forums, journées sans violence,création de slogans, distribution de tracts et d'affiches lors des rencontres de 1ère Division, jeux du fair play, avec l'appui du journal l'Equipe et d'une dizaine de quotidiens régionaux, et son Plan d'action en 9 points, de 1985, réactualisé en 1990 :
- désignation de coordinateurs du fair play (puis de commissions d'éthique) dans chaque fédération, création de Prix du fair play, aménagement à apporter aux règles techniques, lancement d'études d'actions à entreprendre, promotion de l'esprit sportif, démarches auprès des médias, appels aux fédérations pour le respect des règles, de l'arbitre et des adversaires, généralisation de la poignée de mains entre joueurs adverses, responsabilisation du capitaine d'équipe, signature par les joueurs et dirigeants d'un engagement au respect d'un code de conduite… (d'un « code moral » - Albert Bégards - colloque Vive l'Arbitre en 1987).
* Action déterminante : En 1991, lors du forum national « L'esprit Sportif et les Jeunes », tenu à Joinville dans le cadre des IVè Jeux de l'Avenir de l'UNSS (et faisant suite au forum tenu à Montpellier par l'USEP),- après l'étude d'un texte sur l'esprit sportif présenté par Albert Bégards et Christian Blareau - l'AFSVFP a élaboré ce « code moral » spécifique, nommé par 300 jeunes : le CODE DU SPORTIF que le Président du CNOSF, Nelson Paillou, a souhaité voir imprimé sur les licences fédérales afin de garantir le respect du citoyen et la déontologie du Mouvement sportif …
1994 / 2004 : Président : André Catelin / Vice-président, Secrétaire général : Albert Bégards / Trésoriers : Alain Berger, puis Gérard Vincent / Vice-présidents : Pierre Desaissement, Edmond Seuillard, Jean Sylvestre, puis Christian Blareau, André Lévy, Georges Planchot, Michel Pouteau / Chargés de mission : Maurice Dubost, Jean-Claude Séguier, Jean-Louis Boujon, Marcel Bourdin, Marc Papillion, William Pean, Jacques Perrot, René Van Rokeghem / Administrateurs : Brigitte Afi, François Artigas, Ido Barbaro, Jacques Bertrand, Pierre Bisch, Jean-François Brisson, Jean Bruck, Pierre Bousquet, Ernest Capocci, Gilbert Colomer, Henri Diot, Michel Dailly, Gérard Dupuis, Jean Durry, Jacqueline Gaugey, Isabelle Hemmer, Gérard Frison, Michel Grout, Janine Héraud, Jean Labatut, Jean Lafargue, Michel Marle, Jean Marquet, Jean Martinez, Noël Mazzucotelli, Pierre Montheillet, Alain Moulia, René Moustard, Antoine Paillard, Paul Parent, Joël Quiniou, Mohamed Rezzoug, Jean Rodenfuser, Georges Rolland, Frédéric Sitterlé, Ludovic Trézières…/ Consultants externes au CA : Gilbert Pérès, Michel Rat et les Avocats : Frédéric Lonné, Nicolas Ligneul, Guy Paris…/Logistique : Jean-Claude Andrieux, Alain Brossier, Jean Daigneau, Bernard Sicaud, Gérard Trécult, Gérard Vervoort, Raymond Zarpanélian…
Reconnaissance : En 1995, l'AFSVFP fût invitée par le Ministère de la Jeunesse et des Sports à lui présenter ses propositions d'actions conçues en 1989 et qui, ainsi, furent adoptées dans le cadre de la Campagne de l'Esprit Sportif. En 1996, les sept règles du CODE DU SPORTIF de l'AFSVFP ont été choisies comme « racines » du Code général de déontologie (Tronc commun) du Comité National Olympique et Sportif Français.
* En 1994, une déconcentration est amorcée par l'incitation à la création de Prix Régionaux, Départementaux et Communaux du Fair Play, en respect d'une codification établie en accord avec le Conseil National des CROS et des CDOS représenté par Georges Planchot.
* En 2001, ce développement a été complété par un nouveau Plan d'action : Structuration territoriale : création d'associations relais démocratisant l'attribution des Prix et réalisant localement l'action d'insertion citoyenne « Sport et Violence / Soyons Sport » expérimentée pour l'Etat de 1982 à 1991 par l'Association Avec Panache ; Déontologie fédérale : Généraliser l'impression du Code du Sportif sur les licences fédérales ; Pouvoirs publics et Mouvement Sportif : Module de formation à l'arbitrage pour les Brevets d'Etat et Brevets Fédéraux ; Principes éthiques garantissant les valeurs du sport dans les rapports de partenariat (Code du partenariat) ; Développement et communication : Promotion de l'esprit sportif humaniste dans l'espace francophone ; Modernisation des Prix nationaux du Fair Play devenus « les Iris du sport », en vecteur de communication.
* Action internationale : L'AFSVFP co-organise les Distinctions Mondiales de l'Humanisme Sportif dans le cadre de l'UNESCO.
- Elle a organisé en 1999 à Paris le 5e Congrès Européen du Fair Play (30 pays).
- Puis en 2002, le 1er Congrès de la Francophonie Sportive (31 pays), sous le haut patronage du Président de la République. Depuis, elle assure l'administration du Bureau provisoire de l'Association Francophone pour la Promotion de l'Esprit Sportif (AFPES) créée le 06-04-02 dans les salons du Sénat, et le Bureau provisoire de l'Association Internationale pour la Promotion de la Francophonie par le Sport (AIPFS), créée le 14 février 2005.
* Ajoutant au succès de la cérémonie de remise des IRIS DU SPORT et à la publication de 22 ouvrages qui servent de base de réflexion aux fédérations, ces actions internationales ont apporté à l'AFSVFP une reconnaissance de la qualité fédératrice de sa fonction sociale et de sa mission éducative.
2005/2007 : Président : Jean-Louis Boujon / 1er Vice Président, Secrétaire Général : Albert Bégards / Trésorier : Gérard Vincent / Vice Présidents : Christian Blareau, Maurice Dubost, André Lévy, Jacques Perrot, Georges Planchot, Michel Pouteau, Edmond Seuillard, Jean Sylvestre / Secrétaire Adjoint : Jean-Claude Andrieux ; Trésorière Adjointe : Brigitte Afi / Chargés de Mission : Marcel Bourdin, Michel Grout, Marc Papillion, André Peytavin, Georges Rolland, René Van Rokeghem / Administrateurs : Françoise Amiaud, Colette Andrusyszyn, Joël Archenault, Ido Barbaro, Jack Bertrand, Jean-Pierre Charbonnier, Michel Grout, Janine Héraud, Michel Marie, Noël Mazzucotelli Odile Petit, Jacqueline Rocher, Serge Roy, Jacques Trouvé / Consultants externes au CA : Eugène-Henri Moré, Gilbert Perès, Michel Rat, les avocats : Nicolas Ligneul, Frédéric Lonné, Guy Paris / Commissions : Francis Aubertin, Alain Brossier, Patrick Dubois, Eric Fabre, Olivier Furon, Emile Jarrot, Joseph Mercier, Serge Rothier, Gérard Trécult, Jacques Voisin, Raymond Zarpanélian / Logistique : Jean Daigneau, Jacky Dangers, Gérard Vervoort.
2008-2009 : Président : Albert Bégards / Secrétaire Général : Jean-Claude Andrieux / Secrétaire Général Adjoint : Noël Mazzucotelli / Administrateur : Christian Dumont remplace Joël Archenault
2009 : Président : Albert Bégards / Secrétaire Général : Jean-Claude Andrieux / Trésorier Général : Gérard Vincent / Vice Présidents : Christian Blareau, André Lévy, Jacques Perrot, Georges Planchot, Michel Pouteau, Edmond Seuillard / Secrétaire Général Adjoint : Noël Mazzucotelli ; Trésorière Générale Adjointe : Brigitte Afi / Chargés de Mission : André Auberger, Marcel Bourdin, Michel Grout, Marc Papillion, André Peytavin, Georges Rolland, Jacques Trouvé/ Administrateurs : Gilbert Andrieu, Jean-Claude Arnaud, Christian Auger, Alain Braun, Jean-Pierre Charbonnier, Jean-Bernard Décoeyère, Jean Gachassin, Yves Leycuras, Michel Marle, Jean-Marc Michel, Jacqueline Rocher, Gérard Six, / Consultants externes au CA : Alain Brossier, Patrick Dubois, Eric Fabre, Olivier Furon, Emile Jarrot, Joseph Mercier, Eugène-Henri Moré, Dr Gilbert Perès, Michel Rat, Gérard Trécult, Jacques Voisin, Raymond Zarpanélian / Logistique : Jean Daigneau, Jacky Dangers, Philippe Jolivet, Jean Laterrot, Mohammade Mohun, Claude Sélaquet / Conseil Juridique : MMe Frédéric Lonné, Guy Paris / Jury des Iris : Gérard Dupont, Patrice Martin, Joseph Mercier, Angelo Parisi
* La MISSION de l'AFSVFP, soutenue par le Ministère et par le CNOSF présidé par Denis MASSEGLIA depuis 2009, est une œuvre salutaire de résistance aux diverses agressions subies par les valeurs sportives et républicaines. Elle est plus que jamais justifiée en qualité de force de propositions et d'observatoire national de l'éthique sportive, de la morale et de la déontologie du sport qui se fondent sur les Droits de l'Homme et du Citoyen et leur offre un rempart. Il ne s'agit plus de rêver d'un hypothétique idéal sportif, mais d'agir avec lucidité et réalisme pour protéger l'espace privilégié de LIBERTE, d'EGALITE, de FRATERNITE et de LAÏCITE offert par le sport...
Si la laïcité se transcende en point d'appui, l'ESPRIT SPORTIF s'offre en bras de levier de l'esprit républicain.
* L'ESPRIT SPORTIF HUMANISTE doit être plus que jamais défendu comme un Devoir de l'Homme et du Citoyen pour la préservation de ses droits et de sa dignité, comme l'enjeu majeur de notre civilisation.

Document sans nom